Benjamin Rolland : illustrateur rennais de talent mais pas seulement.

J’ai découvert le travail de Benjamin à travers Maison Primaire, marque streetwear originale aux messages décalés et toujours bienveillants. Autour de cette marque rennaise dont il est le co-fondateur avec ses trois ex-colocs, il avait en charge l’identité visuelle. C’est justement ce travail-là qui m’a donné envie de fouiner un peu plus. Instagram a fait le reste… Sur son compte Insta, j’y ai découvert son travail et ses illustrations.

Portrait d’un jeune garçon bourré de talent, généreux et accessoirement très cool.

Illustrateur à Rennes mais pas que.

Initialement chef de projet web, il s’est spécialisé en graphisme et webmarketing pour devenir ensuite, stratège social media. L’illustration est donc l’une de ses passions parmi d’autres. Dessiner n’a jamais été une fin en soi, c’est même d’ailleurs un petit plaisir pour lui, un moment de détente devant la télé. Il travaille vite, des fois sur un coin de table et  se définit lui-même comme un éternel impatient qui déteste attendre avant de voir un résultat.

J’ai dessiné les croquis de la collection Mou du genou, en une soirée.

Illustrations colorées aux personnages unisexes

Les récentes illustrations de Benjamin Rolland sont très colorées. A l’inverse de ses anciens dessins, souvent noir et blanc pour Maison Primaire.

Leurs tons, rose, noir et bleu gravitent autour de personnages dont on ne connaît pas le genre. Dessinés à la main, ces individus sont redessinés ensuite sur tablette, « par confort et facilité d’accès », me dit-il. Autour de ses collections Mou du genou ou Forever together, il propose un univers décalé au style minimalisme, qu’il apprécie particulièrement.

benjamin-rolland-illustrateur.png

 

benjamin-rolland-illustrateur-rennes.png

Ni homme, ni femme ou les deux à la fois,  il dessine des personnages sans étiquette, aux traits féminins et masculins qui se mélangent. Attiré par la question du genre et inspiré par le travail d’Eddie de Preto pour ne citer que lui, il a imaginé sa transformation d’homme à femme (ou l’inverse) à travers différentes postures. Une découverte de lui-même, en somme.

Je me suis toujours dit que j’avais en moi, une part de féminité.

Pour cette série d’illustrations à retrouver sur son site web, la photographie a été une source d’inspiration comme la danse, d’ailleurs. Danse contemporaine, gestuelle décousue, pub Kenzo… c’est l’ensemble de ces mouvements rapides, saccadés et épileptiques qui ont mené à Mou du genou.

 

 

 

 

 

Benjamin Rolland et ses projets en pagaille

Marque de vêtements Maison Primaire qui vient de sortir sa nouvelle collection, broderies personnalisables sur Sèche larmes, agence de communication Tire-fesses, illustrations, podcasts, groupe d’entraide sur Facebook avec La Scène.. le type est clairement sur tous les fronts !

Il vient aussi tout juste d’être exposé au pop-up  Paulette à Paris. What else ?

Et Rennes, il en pense quoi ?

Natif du Finistère Sud, Benjamin habite Rennes depuis cinq ans, devenue depuis sa ville de coeur qu’il ne voudrait quitter sous aucun prétexte. Dans cette ville-village, depuis son arrivée, de nombreuses rencontres ont été faites, quelques noms connus devenus des copains tels que Breizh club, atelier grammage ou made in frogs.

« J’ai l’habitude de louer un Vélostar pour découvrir la ville et ses recoins. Je trouve des pépites hors du centre, en périphérie. L’ambiance rennaise au petit matin est aussi une grande source d’inspiration. »

 

Vous souhaitez découvrir le travail de Benjamin ? Direction son site web https://www.rolland-benjamin.com et la boutique Aventure de Maison, rue Duguesclin – Rennes.


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s