Rencontre avec Sugar Daddy, un dj made in Rennes

Et non, il n’est pas question ici de prostitution étudiante mais bien de l’interview d’un jeune dj de Rennes nommé Sugar Daddy ! 🙂 C’est au Klub, un bar tranquille situé sur les quais Emile Zola, que j’ai rencontré début octobre, le dj Rennais Raphaël aka Dj Sugar Daddy pour une rencontre bien sympathique.

Du haut de ses 23 ans et à son compte depuis trois ans, ce fan de rn’b / hip-hop / dance-hall est revenu sur ses débuts de dj, son parcours et son actualité autour d’un moelleux bananes / chocolat qui ma foi, avait l’air vraiment pas mal.

@Sugar Daddy / Instagram

Tu es dj depuis tes 20 ans : as-tu toujours voulu faire ce métier ?

Oui et non. Étant jeune, j’ai toujours été attiré par le métier de dj mais je n’avais pas le budget suffisant pour rentrer dans la plupart des écoles spécialisées. Un peu plus tard, je me destinais à la mode et souhaitais être styliste. D’ailleurs à cette époque, j’animais sur les ondes de Radio Campus, une émission de mode et musique qui s’appelait « Fashion Break ». On avait même organisé quelques défilés de mode à l’époque. Puis j’ai finalement travaillé dans le deejaying un peu plus tard en apprenant par moi-même, en autodidacte. J’ai acheté du matériel et c’était parti !

« Quand j’étais petit, j’étais fan de Daft Punk. Leurs clips étaient vraiment géniaux ! »

Quand j’ai débuté, je voulais créer mon propre univers. Donc j’ai essayé, je me suis jeté à l’eau ! Au fur et à mesure, j’ai enregistré à la radio puis j’ai proposé mon travail aux bars et boîtes de nuit des alentours. Mais je me suis vite rendu compte que c’était compliqué de faire ce que je voulais surtout si je souhaitais en faire vraiment mon métier. J’ai donc dû faire quelques concessions sur certains styles musicaux, notamment !

@Sugar Daddy / Instagram

Depuis, je travaille pas mal sur Rennes où j’y habite depuis quatre ans maintenant et je bouge aussi sur Nantes, Saint-Malo, Dinan… Aujourd’hui, j’ai noué pas mal de contacts et suis assez présent sur Facebook et Instagram pour y montrer ce que je fais ; c’est une très bonne vitrine pour mon activité.

Je n’ai plus trop besoin de démarcher les établissements, c’est plutôt du luxe pour moi !

Comment travailles-tu et quel est ton style ?

Généralement, je travaille en boîte deux à trois soirs par semaine, ce qui me laisse le temps de créer mes playlists pour arriver le jour J, bien préparé. Étant donné qu’en boîte, ce sont des morceaux plutôt commerciaux, j’écoute pas mal la radio pour m’inspirer des musiques du moment et les passer ensuite. Mais j’aime aussi les faire évoluer…

« Les gens savent que dans mes sets, il y aura toujours un mélange d’ancien et de moderne »

Je trie chaque morceau et choisis généralement les chansons originales et longues à la différence des sons radios qui eux, sont écourtés et ne durent que 2 à 3 minutes, maxi. Le fait de choisir les versions longues permet de pouvoir intégrer quelques effets et faire des transitions sympas.

J’aime beaucoup passer des sons classiques originaux que les plus jeunes ne connaissent pas forcément et les mélanger avec les reprises plus actuelles.

 

Un groupe de Rennes à nous faire découvrir ?

La ville de Rennes fourmille de talents ! Quand je passais à la radio pour l’émission « Fashion Break », on recevait chaque semaine de nouvelles personnes toutes plus compétentes et ambitieuses, les unes que les autres. Dans une si petite ville, ce vivier de personnes m’a toujours impressionné…

Les Rennais se bougent, font des choses et c’est une sacrée bonne nouvelle !

Concernant la musique, c’est pareil ! Moi qui aime et écoute du rap entre autres choses, j’aime beaucoup le groupe B2s Clan que je trouve très moderne et prometteur. Ce sont plusieurs artistes dont Mc Brid, Dadinio, Douggy qui travaillent ensemble sur différents projets.

« Le hip-hop est très présent sur Rennes et ce n’est pas près de changer, je pense ! »

Quels sont tes lieux Rennais préférés ?

Ah, Rennes… J’aime beaucoup cette ville ! Elle est à taille humaine et je la traverse souvent à pieds. Il y a encore des loyers corrects et les appartements de l’hyper centre sont justes magnifiques avec beaucoup de cachet…

Et sinon pour boire des verres, j’aime bien aller au BDS à côté de République. Ici, au Klub, c’est bien aussi ; relativement calme donc c’est l’idéal pour discuter et ils font de très bonnes pâtisseries ! Je vais de plus en plus au restaurant aussi et Rennes ne manque d’ailleurs pas de propositions, à ce sujet !

Je change un peu mes habitudes avec le temps…

Et il a bien raison parce qu’effectivement, Rennes fait bien kiffer nos estomacs ! Si vous souhaitez suivre l’actu de Dj sugar Daddy, c’est sur les réseaux sociaux que ça se passe. Son compte Instagram et sa page Facebook n’attendent plus que vous…

> Merci Raphaël pour le temps accordé ! C’était très sympa de te rencontrer : ) Bonne continuation !

 


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s