Urbaines 2017 : rendez-vous et temps forts des cultures urbaines

Le festival des Urbaines, ça commence aujourd’hui ! Jusqu’au 12 mars 2017, découvrez une programmation étoffée, éclectique et mouvementée autour de différentes thématiques liées aux cultures urbaines. Spectacles de danse, expositions, concerts, stages, projections de documentaires, rencontres

Vous aimez les cultures et pratiques urbaines ? Vous allez être servi(e)s pour cette nouvelle édition ! 😀

Lien social et pratiques urbaines au rendez-vous

Piloté par sept associations de la métropole rennaise (l’Antipode, le Triangle, Caravane MJC Servon, MJC du Grand Cordel, MJC Brequigny, MJC Maison de Suède et le Quai Léo Lagrange), le festival les urbaines a la motivation et la volonté de proposer un rendez-vous ouvert à tous autour de pratiques urbaines émergentes.

festival-les-urbaines

Slam, graffiti, danse hip-hop, cinéma… autant de disciplines liées à la culture de la rue qui ne cesse d’évoluer, se diversifier et compte bon nombre d’artistes talentueux à son bras. Et qui dit large proposition dit large public : pour notre plus grand plaisir, ce festival s’adresse à tous, jeunes comme moins jeunes, of course.

Programmation du festival des urbaines

Pendant quasiment un mois, vous allez en prendre plein les yeux et les oreilles mais sachez d’ores et déjà que la soirée d’ouverture, c’est ce soir à 18h30 au Triangle. Au programme de cette première soirée : démonstration de hip-hop avec Rennes Yaoundé Danse Connexion, que j’ai hâte d’aller voir vendredi soir au même endroit.

Découverte de l’oeuvre du streetartiste Sean Heart, rencontre danse hip-hpo / langue des signes, concert de rap puis Dj set. Une soirée d’ouverture qui, si l’en croit la programmation, s’annonce donc bien remplie !

Spectacles et techniques de danse(s)

Côté danse, entre une collaboration franco-camerounaise sur fonds de funkstyle et break, un coup de projecteur sur la capoeira, un spectacle mêlant la danse popping et des battles de hip-hop sur deux jours… il ne me reste plus qu’à vous parler de cette journée au skate park de l’Arsenal autour de la danse, du rap, mais aussi du bmx, du skate et du roller. What else ? Ah si ! De l’humour avec Redouanne Harjane qui nous promet un cocktail empli d’absurde, de poésie et de musique !

capoeiramichelle-brown-web-820x312
Samedi 25 février 2017 : capoeira conexao

Concerts de rap, electro et beatmaking

Antipode, Caravane MJC, Grand Cordel, 4 Bis, espace jeunesse du Rheu… Tout au long du festival, les concerts se multiplient dans ces endroits bien connus de la plupart des Rennais. Les propositions sont variées et pour tous les goûts. La sélection étant assez grande, je ne présenterai pas tous les artistes présents mais le coeur y est !

Durant le festival, on passe du rap / hiphop (Guizmo, Reta, Urbanorap Party, Black Milk, Kill a Son…) à de l’electro (Superpoze, Leska), musique house (Funkineven, Shanti Celeste) ou de la compet’ de beatmaking.

Projections de documentaires et rencontres

Essentiellement tournées vers le graffiti, les projections nous promettent de sacrés documentaires autour du street art tels que Sky is the limit de Jérôme Thomas et Girl power de Sany. Quant à Beatbox, Boombap autour du monde de Pascal Tessaud, ce voyage entraînera les spectateurs aux quatre coins du globe pour (re)découvrir le beatbox, cet art vocal plutôt ouF.

Street art, photo et expositions à ciel ouvert

Aaah le street art… Une très large proposition nous attend et c’est une très bonne nouvelle !

  • Sean Hart et ses messages grands formats : à partir d’aujourd’hui, 18h30 au Triangle
  • Lost in the city de YZ nous fera voyager à l’aide de collages : jusqu’au 10 mars à la galerie Pictura
  • Rencontre photo / art urbain / féminité / jeunesse : vernissage prévu samedi 18 février à 19h à l’Antipode

Expositions à découvrir du 18 février au 12 mars 2017 à l’Antipode

  • Audico et ses clichés de l’architecture rennaise à tomber par terre (et prochain portrait sur mon blog)
  • Swan & Deux ben de Rennes : une chouette collaboration à découvrir autour du collage, dessin, photo
  • Intra Larue : artiste urbaine qui réalise des moulages / sculptures de seins et les expose dans la rue
  • Waii Waii : Marion, dessinatrice, propose une fresque 5X5 et une exposition autour de son univers onirique
  • Enfants / jeunes des accueils loisirs de l’Antipode : restitution d’un travail autour des empreintes prises des plaques d’ égoûts de leur quartier
@Audico / Instagram
@Audico / Instagram

Autres expositions hors MJC Antipode : Cleunay, Servon, Le Rheu

  • Swan : à l’occasion des 50 ans de l’Antipode, 50 portraits seront disséminés dans le quartier de Cleunay
  • Les Freemous : Adeptes du graff végétal, ce trio féminin présente une installation écolo, citoyenne et poétique à la caravane MJC de Servon
  • Antoine Lévêque, Soizic Desnos et Bibiche Zède : Trois regards originaux et singuliers sur les villes, à la médiathèque « l’autre lieu » du Rheu
  • Les enfants de l’accueil loisirs du Rheu : Après avoir effectué un stage photo, les enfants de l’accueil de loisirs exposent leurs regards urbains à l’espace jeunesse « Le quai », au Rheu.
Au creux des murs @Bibiche Zède
Au creux des murs @Bibiche Zède

Evénements culturels et sportifs en extérieur

Entre une balade photographique à la manière d’Audico le samedi 18 février à Rennes encadrée par Catherine Duverger, la découverte du stunt en VTT (figures de style sur roue arrière ou avant) à Brécé le 21 février ou la pratique de sports urbains et tournoi de street soccer le 22 février sur le parking de l’Antipode… il ne manquait plus qu’une course d’orientation nocturne organisée par l’espace jeunesse du Rheu, le jeudi 23 février de 19h à 22h, nope ?

Enfin, l’Antipode, dans le cadre d’un café citoyen propose un café slam : venez écrire, dire, slamer autour de Youn du collectif Détour de Babel, le mercredi 8 mars à 17h30.

Stages pour enfants et adultes proposés par les urbaines

Street art et collage, boxe thaï, arts visuels, graff végétal, mapping vidéo, illustrations, stunt… de nombreux stages sont proposés dans le cadre du festival. Certains stages comme la boxe ou le stunt sont proposés à destination du « tout public » mais dans la majorité des cas, ils sont plutôt pour les enfants et pré-adolescents. Tantôt gratuits ou payants, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur la programmation du festival pour tout savoir des stages proposés !

Alors, plutôt tentant ce festival, non ? Pour réserver ou vous informer, c’est par ici : http://www.urbaines.fr/

 


Une réflexion sur “Urbaines 2017 : rendez-vous et temps forts des cultures urbaines

Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s