Eloïse Scouarnec : illustratrice et sérigraphe Rennaise

C’est en me baladant sur Instagram que j’ai découvert le compte d’ Eloïse Scouarnec, empli de broderies, sérigraphies et d’illustrations aussi jolies les unes que les autres. Parce que son travail mérite d’être connu et que la technique de sérigraphie me plaît beaucoup, j’ai souhaité interviewer cette créatrice talentueuse et en savoir un peu plus sur son parcours et ses projets. Let’s go !

Une illustratrice autodidacte…

Éloïse, quel est ton parcours de créatrice ?

Mon parcours est un peu sinueux… Pour commencer, comme beaucoup, je dessine depuis toute petite. Mais allez savoir pourquoi, je voulais faire médecine au lycée. Véritable quiche en maths et physique, j’ai dû forcément changer mes aspirations.

Après le bac, j’ai filé à Paris en tant que jeune fille au pair et j’ai étudié le cinéma car c’était pour moi, un bon compromis entre plusieurs domaines qui me plaisaient (l’image, l’écriture, le son). Avec le temps et pas mal de déconvenues, je me suis dit que le cinéma demandait beaucoup d’énergie pour trop d’espoirs déçus.

« En 2010, est arrivée la naissance de ma fille et j’ai voulu faire son faire-part de naissance.

C’est ce qui m’a replongé dans le dessin »

Des amis m’ont demandé des faire-parts et de fil en aiguille, je me suis dit que c’était vraiment ça mon créneau ! Ensuite, des commandes plus conséquentes sont tombées suite à des pin-ups décalées réalisées pour m’amuser, au début. (une de ces pin-ups figure d’ailleurs dans le dictionnaire amoureux de la Bretagne illustré, de Yann Queffelec).

Allez jouer dehors ! Disque pour enfants de Thomas Pitiot / Illustration @Éloïse Scouarnec
Disque pour enfants de Thomas Pitiot / Illustré par @Éloïse Scouarnec

J’ai aussi bossé pour la marque de cosmétiques Daniel Jouvance quelques années et plus récemment, le projet dont je suis le plus fière est l’illustration d’un livre-disque pour enfants « Allez jouer dehors ! » de Thomas Pitiot (Edition Victor Mélodie).

C’était très chouette et ça m’a permis de me conforter dans mon envie de poursuivre sur cette voie, même si elle est parfois chaotique.

 
 

Peux-tu nous parler de « Haut les mains » ?

Curieuse de nature, j’ai appris la sérigraphie et en suis tombée amoureuse. Par la suite, j’ai donc créé l’association Haut les mains ! pour  partager cette technique d’impression à un large public.

eloise-scouarnec-serigraphie
Sérigraphies sur le compte Instagram @Éloïse Scouarnec

Au risque de me faire mal voir, je trouve que la sérigraphie est trop souvent associée à un milieu branchouille, ce qui a tendance à me saouler. Après tout, la sérigraphie est « seulement » une technique d’impression.

Quels sont tes projets en cours ou à venir ?

J’ai quelques projets en vue des fêtes de fin d’année, notamment :

  • le pop-up store de Noël de DMA Galerie tout le mois de décembre
  • le marché de Noël du 15 décembre au Jardin moderne
  • l’animation d’ateliers d’initiation à la sérigraphie au Lab61 le 3 décembre et à la boutique Chouette le 24

Dans le même temps, je poursuis mes créations sérigraphiées et brodées : mon deuxième dada 😉

eloise-scouarnec-broderies
Broderies sur le compte Instagram @Éloïse Scouarnec

J’ai aussi quelques commandes de sérigraphies et des pistes de collaboration pour 2017 mais je ne peux pas trop encore en parler. Alors affaire à suivre…

Où peut-on acheter tes créations ?

Mes créations sont en vente sur Etsy : Petit bigorneau pour les enfants et L’atelier d’Eloïse S pour les plus grands. Sinon certaines sont aussi à la boutique Chouette ! à Rennes et Chez Paulette à Barcelone. Mes cartes postales sont présentes également à la librairie « Librairie et Curiosités » à Quimper.

Je suis à la recherche d’autres points de vente d’ailleurs 😉 

Quels sont les artistes Rennais à découvrir ?

Je vais commencer par les copains. J’adore le travail de Yoann Buffeteau qui est musicien et illustrateur/graphiste. C’est lui qui réalise chaque année les affiches du festival « Les embellies » et j’aime beaucoup son travail.

Toujours dans les copains, Anaïs Colin qui a une galerie-atelier rue Hoche. J’aime beaucoup notamment sa dernière série de toiles abstraites. Il y  aussi Elisa Granowska !  Elle fait de l’illustration en volume et son travail est vraiment superbe.

Dans un domaine plus enfantin j’aime beaucoup le travail d’ Elo Die et sinon, j’adore Mioshe et Brez !

Un grand MERCI à Éloïse pour cette interview ; )

Retrouvez son actu sur Etsy, Instagram et sa page Facebook 


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s