Julien Potier : créateur des lampes Frenchpopote

Ancien styliste dans le prêt-à-porter, Julien Potier s’est toujours intéressé de près à la décoration, l’ameublement et le mobilier épuré issus des années 50 et 60. De retour dans sa Bretagne natale, c’est en brocante que son chemin croise celui d’une lampe atypique et vintage qu’il souhaitera plus tard fabriquer, améliorer et moderniser. C’est que le type aime les défis… Deux années plus tard et toujours en Bretagne, sa marque Frenchpopote voit le jour et propose un joli panel de lampes industrielles faites de matériaux bruts comme le bois, la pierre et le métal.

Lampes modernes et artisanales

Esthétique et originale, on peut dire que la collection Frenchpopote ne passe franchement pas inaperçue ! Ces luminaires aux forts accents industriels et scandinaves reflètent tant la modernité par leurs lignes épurées qu’un certain côté vintage, par l’esthétique articulée et le choix des matériaux. Cerise sur le gâteau, ces lampes disponibles en ligne et accessibles à toutes les bourses peuvent être fabriquées à la demande à partir de 59 €.

Après un passage remarqué au Pop up de Noël, Julien Potier a également participé au Brunch des créateurs organisé localement par Rennes à coups de coeur. Arrêtons-nous un petit moment sur ce talentueux créateur autodidacte…

lumianires-industriels-rennes

Un créateur de luminaires atypique(s)

Julien Potier n’est pas le créateur que l’on rencontre tous les jours au coin de sa rue. Ancien styliste parisien, il travaille durant sept ans dans le domaine du prêt à porter quand l’envie de faire autre chose et sortir la tête de son écran, pointa le bout de son nez. Natif du Finistère, il quitte la capitale pour revenir en terre bretonne – BTS stylisme en poche – sans véritablement savoir vers quoi se diriger.

C’est que la création de luminaires n’a jamais vraiment été au programme de ce trentenaire qui « ne savait pas planter un clou il y a encore très peu de temps »… Jusqu’à cette fameuse rencontre sur une brocante ! C’est en tombant nez à nez avec une vieille lampe en bois vintage et originale  qu’il se lance comme défi de s’inspirer de celle-ci pour se lancer. Deux années de travail (seulement) ont permis à Julien de créer sa marque Frenchpopote que j’ai souhaité vous présenter aujourd’hui à travers cette interview, faite récemment depuis le coin salon du café Albertine.

Comment définis-tu le style de tes lampes ?

lampes-artisanales-frenchpopote

Les luminaires que je fabrique sont modernes et dotés un style vintage par le choix des matériaux et leurs lignes épurées.

Ces lampes à l’aspect intemporel peuvent tout à fait se marier à des intérieurs boisés, appartements anciens comme contemporains.

Les lampes que je propose ont différentes tailles et vont de la lampe de chevet au lampadaire de salon d’1 m 50.

 

Quelles matières premières travailles-tu ?

Je travaille avec es chutes de bois issues d’une scierie dans les côtes d’Armor. Pour le moment, je ne travaille pas en grande quantité donc j’achète parfois mon matériel dans certaines enseignes de bricolage qui me suffisent à la fabrication de mes produits.

« Frenchpopote est né sous la charpente d’une maison de campagne avec la volonté de concevoir des lampes de qualité, aux lignes modernes et épurées, mettant en avant des matériaux bruts tels que le bois, le métal ou encore la pierre »

Généralement, je travaille le chêne qui est un bois dur et très résistant. Au-delà du chêne, je manipule également le métal, l’acier brut et le béton ciré.

Quels sont tes projets pour Frenchpopote ?

Dans un premier temps, je souhaiterai vraiment pouvoir étoffer ma gamme de lampes pour proposer davantage de produits à ma clientèle. Je souhaite également rester sur des prix corrects et accessibles au plus grand nombre tout en proposant un travail de qualité et artisanal. Je n’ai pas de projet de local physique pour le moment, l’idée serait plutôt que mon travail soit visible dans certaines boutiques de décoration et d’aménagement comme c’est actuellement le cas chez « les trouvailles » à Saint-Cast-le-Guildo.

Ensuite, dans l’idéal, tisser des partenariats et collaborations pour davantage se faire connaître et travailler en équipe ! Mais chaque chose en son temps, actuellement je suis plutôt à la recherche d’ un local / atelier sur Rennes pour la fabrication des luminaires et ce n’est pas une mince affaire !

Retrouvez l’actu de Julien Potier sur la page Facebook de Frenchpopote et profitez des soldes jusqu’au 18 juillet pour succomber à ses belles pièces via son site web !  😉


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s