Garden 2016 : rencontre avec les organisateurs du brunch électro Rennais

Vous ne connaissez pas encore la Garden, ce rendez-vous électro aux pieds du château d’Apigné ? Mais si rappelez-vous, je vous en parlais  ici l’année dernière de ce fameux brunch électronique Rennais

A l’occasion de la nouvelle édition de la Garden prévue le dimanche 5 juin, j’ai rencontré en collaboration avec le webzine Le P’tit Rennais, les deux organisateurs de cet événement : William et Benoît.

Comment est née la Garden ?

William : L’idée de créer un événement comme la Garden est venue assez logiquement. Notamment pour Benoît, à travers son activité de technicien son et président de l’association Bre.Tone. De mon côté, travaillant au sein du Château d’Apigné, je me suis dit qu’il serait sympa d’organiser une fête dans les jardins du château… alors on s’est lancés !

« Quand on aime la musique et que l’on évolue sur ce lieu, 

on imagine très facilement une scène devant le Château »

Nous souhaitions un événement à notre image dans un cadre prestigieux, séduisant et le tout, sans chichis. Évoluer dans un magnifique endroit avec de la bonne musique, des bons produits et une bonne ambiance, c’est tout ce que l’on recherche ! Pour nous, ces critères sont primordiaux et nous travaillons dans ce sens à travers la Garden.

William & Benoît, les organisateurs du Garden
William & Benoît, les organisateurs du Garden

Benoît : Même si le concept existait déjà ailleurs, nous souhaitions apporter notre touche ici à Rennes : un dimanche après-midi avec un brunch cuisiné par un chef, le tout dans un lieu qui n’avait jamais accueilli ce genre d’événement et ce type de musique.

Localement, c’était une première.

 

Ce qui est également intéressant dans ce projet, c’est d’ouvrir les portes du Château à un public qui n’a pas forcément l’habitude d’y passer son dimanche après-midi.

Quel public se rend à la Garden ?

B : Un public âgé de 20 à 30 ans assez diversifié et pas forcément celui que l’on retrouve habituellement dans les clubs. Il y  a également des enfants, ce qui ressemble davantage à un festival familial.

Le GARDEN en 2015
La GARDEN en 2015

W : J’ajouterai que nous avons beaucoup de chance : nos invités ont une conduite exemplaire face à l’alcool (vin et bières) vendu sur place et nous n’avons jamais eu de gros problèmes avec ça. Le public de la Garden est à la fois sympa, cool et raisonnable.

Parlez nous de la sélection musicale :

B : A travers mon expérience et mon côté chineurs de disques, je connais de nombreux artistes talentueux en France comme à l’international qui sont encore rares à Rennes. Mais l’étau a quand même tendance à se resserrer car les événements aux programmations musicales réfléchies et bien sympas sont de plus en plus nombreux.

On aime aussi beaucoup l’idée de progression artistique. A travers notre sélection, on privilégie la diversité allant du chill au disco en passant par de la house, de l’électro et techno. Nous ne sommes pas 100% techno ou 100% house, ce qui marque notre différence.

Autour de la programmation musicale et de cet événement à ciel ouvert, nous avons la contrainte météo qui rend difficile le booking d’artistes internationaux. Le londonien Dan Shake sera le premier cette année !

Quel est l’avenir de la Garden ?

W et B : Le prochain rendez-vous est prévu le dimanche 5 juin 2016 au château d’Apigné en compagnie de DAN SHAKE, DJ VAS et BRE.TONE : )

garden-brunch-electronique
Prochaine GARDEN > 5 juin 2016 au château d’Apigné

Pour la suite, on a envie et besoin que les choses évoluent et pour évoluer, il faut proposer des nouveautés et changer le modèle pour ne pas que le public se lasse. Le tout, sans dénaturer ce qui fait le succès de la Garden. Idéalement, ce que l’on souhaite, c’est avoir une programmation artistique plus ambitieuse, améliorer l’accueil du public et faire en sorte que l’événement ne dépende pas trop de la météo bretonne !

Et la ville de Rennes dans tout ça ?

W et B : Nous sommés nés à Rennes et on est très attachés à cette ville ! Rennes a toujours été dynamique et demeure en évolution permanente depuis une petite dizaine d’années. Il manque forcément des choses par rapport à d’autres villes… Mais cela nous permet ainsi qu’aux acteurs locaux de se projeter facilement sur tel ou tel projet et de proposer davantage d’événements intéressants.

Avec Cécile du P’tit Rennais, nous remercions chaleureusement William et Benoît pour cette interview ! Restez connectés pour connaître les avancements de cette équipe prometteuse…


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s