Street art : Deux Ben de Rennes laisse parler les p’tits papiers

Deux Ben de Rennes, c’est LA personne que je souhaitais rencontrer depuis un bon moment pour le découvrir et vous présenter son travail que j’apprécie particulièrement. Mais peut-être le connaissez-vous déjà car il décore la ville de ses personnages de papier hauts en couleurs depuis maintenant trois ans.

Récemment, j’ai eu le plaisir d’échanger avec lui autour de son travail, sa vision du street art, la vie Rennaise, la manière dont il occupe la rue et plein d’autres aspects encore. Aujourd’hui, je vous présente donc Deux Ben de Rennes, un artiste local tant sympathique qu’accessible qui d’après moi, gagne véritablement à être (re)connu.

Passion du dessin et de l’art urbain

deux-ben-de-rennes-streetart

deux-ben-de-rennesdeux-ben-de-rennes

 

 

 

 

 

 

Zoom sur Deux Ben de Rennes

A travers une éducation artistique impulsée par le coup de crayon de sa mère, Deux Ben de Rennes a baigné dès son plus jeune âge dans la création et le dessin. Se nourrissant au fil du temps de l’histoire de l’art, la culture de la rue et d’ artistes français comme internationaux, il n’a suivi aucune école spécifique pour affiner son trait et sa technique.

C’est en pleine adolescence dans les années 90, que Deux Ben officie dans les rues niçoises. Dans le milieu du graffiti, il graffait à l’époque à la bombe de peinture, créait déjà des personnages et pas mal de lettrages. Après un passage à Saint Brieuc où l’inspiration tardait à se pointer, il débarque quelques années plus tard à Rennes. Dans cette chère ville à taille humaine où il fait bon vivre, il y découvre une culture street assez présente et de nombreux messages à décortiquer dans la rue.

« Rennes est une ville vivante et énergique qui a véritablement des choses à dire »

Dans la foulée, il ne tarde pas à créer un blog appelé les murs causent où il répertorie en photos, tous les mots croisés dans la ville. Peu à peu, il se lance dans la création de stickers, d’étiquettes puis des collages de plus en plus grands que l’on connaît aujourd’hui.

Papier, collages et techniques diversifiées

En ayant laissé de côté le graffiti pur et dur de son adolescence, Deux Ben de Rennes a choisi de se concentrer davantage sur le collage sans avoir à courir ou à se cacher comme ce fût souvent le cas dans le passé. Avec le temps, ce support fragile et éphémère qu’est le papier se déchire et a la particularité de laisser une patine originale et vieillie… ce qui ne déplaît pas à l’artiste, bien au contraire.

« Avec la technique du collage, c’est bien : tu dessines à la maison et tu colles en dix minutes »

C’est dans son appartement que Deux Ben de Rennes dessine ses personnages à main levée avant de pouvoir les coller dans la rue. Pour cette étape, il connaît toujours à l’avance les coins et recoins dans lesquels il affichera ses oeuvres pour gagner en visibilité. Encre de chine, posca, feutre acrylique, peinture, aquarelleDeux Ben de Rennes est un dessinateur passionné, aguerri et travaille par couches en multipliant les détails. Il ne lésine pas avec les matériaux et superpose différentes techniques pour créer ses personnages totémiques.

Des personnages muets, imposants et colorés

A l’époque des stickers, Deux Ben de Rennes faisait parler ses personnages à travers des bulles et des messages assez courts. Aujourd’hui, ses bonhommes filiformes affichés dans la rue s’expriment davantage par des symboles, des looks atypiques et des tatouages. Ses personnages se ressemblent tous pour la plupart et se diversifient par leurs vêtements et ce qu’ils souhaitent montrer aux autres à travers leurs accessoires. Ne rien dire de particulier pour appeler à la réflexion des passants ; c’est ce que souhaite véritablement Deux Ben de Rennes à travers ses illustrations.

Photos tirées du compte Instagram @deuxben_de_rennes
Photos tirées du compte Instagram @deuxben_de_rennes

Deux Ben : ses projets artistiques à venir

À Rennes : Un grand personnage  visible dans un bistrot dansant tout neuf appelé « la Rennes du bal » dans le quartier de Sainte Thérèse ! L’établissement propose de la restauration en journée ainsi que des passages de vinyles en soirée autour d’une décoration éclectique avec du Deux Ben inside.

À Saint-Brieuc : Soutien du premier panier culturel dans les Côtes d’Armor impulsé par l’association Midi à 14 heures. L’idée de KABA, est de proposer un panier culturel trimestriel remplis de créations locales sur le même principe que les paniers de légumes distribuées par les AMAP.

Soyez prévenu(e)s ! Entre ses projets à venir et ses nombreux collages sur les murs de Rennes et de Navarre, vous ne devriez pas passer à côté de Deux Ben de Rennes bien longtemps ! Et pour les plus connectés d’entre vous, vous pouvez suivre ses actualités sur sa page Facebook et son compte Instagram, alimentés quotidiennement et pourquoi pas, lui commander une toile faite à la demande ; )


3 réflexions sur “Street art : Deux Ben de Rennes laisse parler les p’tits papiers

Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s