Michaël Cheneau, créateur de la galerie d’art contemporain MICA

Pour débuter ma première interview sur ce blog, je choisis de m’intéresser à Michaël Cheneau, créateur de la galerie MICA située à Saint-Grégoire, tout près de Rennes.

La galerie MICA est un endroit discret et chaleureux où les rencontres fusent et les bavardages artistiques y sont fréquents. Pour découvrir les nombreuses oeuvres proposées, je ne peux que vous encourager à vous rendre aux expositions régulières ainsi qu’aux vernissages…que j’affectionne particulièrement, et pas que pour les petits fours !

Michaël Cheneau e(s)t MICA

Bonjour Michaël, peux-tu te présenter brièvement ?

Michaël Cheneau créateur de la galaerie MICA
Michaël Cheneau  ©Daria Esikova

Bonjour Valérie !

En deux mots, je suis Michaël Cheneau, un entrepreneur de 41 ans, célibataire et sans enfant. Dans ma vie, mes principaux centres d’intérêt sont les voyages, le sport et bien sûr l’art, sous toutes ses formes.

« L’art doit participer au changement, nous faire prendre conscience d’un autre regard afin d’unir les hommes et la nature. »

 

 

Parle-nous de ton parcours et de ton activité de galeriste

Issu d’une double formation scolaire, j’ai d’une part étudié l’ébénisterie et la sculpture (modelage, bois) ainsi que l’histoire de l’Art (classique, moderne et contemporaine).

Ensuite, pendant cinq ans, j’ai choisi l’Afrique du Sud pour parfaire mon parcours et mettre les voiles vers de nouveaux horizons. Là-bas, mon expérience d’ébéniste en agencement bois et mobilier d’intérieur, a su m’ouvrir à d’autres choix et opportunités tels que la création de la galerie MICA, en 2001.

Dans une optique permanente de partage de connaissances et d’idées, la galerie MICA collabore avec différents artistes comme Matali Crasset, Odile Desq, Lucie Le guen, Karim Ould, Madeleine Montaigne… et a essentiellement pour missions principales :

Oeuvre d'Eva Reboul à la galerie MICA
L’ombre ou la poussière : Eva Reboul @Stéphanie Cheneau

Sept ans après MICA, j’ai également créé l’association Libre art bitre (LAB) en 2008. Cette association reconnue d’intérêt général, permet l’éveil culturel en direction des créations d’art contemporain via le mécénat.

En d’autres termes, Libre art bitre implique le partage des savoirs et des ressources, la solidarité ainsi que l’innovation entre acteurs et territoires.

 

Comment en es-tu arrivé à créer une galerie d’art contemporain en Bretagne ?

Assez naturellement… J’ai d’abord débuté mon activité en tant que marchand, puis les désirs de vivre avec mon temps et comprendre la création en train de se faire, se faisaient trop insistants !

Galerie MICA à Saint-Grégoire
Galerie MICA ©Morgan Paslier

Quels sont tes ambitions et souhaits d’évolution à travers la galerie MICA ?

Mon ambition première est d’être en possession d’une organisation pointue dédiée à la création contemporaine en région. De plus, pour multiplier les partages et permettre une certaine visibilité, je souhaite participer davantage à différents événements internationaux comme : la FIAC (Foire International d’Art Contemporain), la Biennale Internationale de Design à Saint-Étienne, la Biennale Révélations au Grand Palais à Paris, etc…

Aujourd’hui, ce que je choisis de mettre en place à travers la galerie MICA intègre plusieurs souhaits : être là demain avec mes valeurs et mes exigences de production et être présent à ces grands rendez-vous !

Peux-tu nous parler des futurs projets et expositions prévus par la galerie MICA ?

Oui, bien sûr !

  • Les 5, 6 et 7 juin 2015, la galerie MICA participera à la 5ème édition d’Une partie de Campagne à Saint-Briac-Sur-Mer.

« Une partie de campagne » est un week-end/parcours d’art contemporain qui a lieu en plein centre ville. Au programme de ce parcours ouvert à tous : dessins, peintures, sculptures, installations et vidéos… Là-bas, nous présenterons des expositions collectives ainsi que des sculptures dans le parc du château du Nessay.

  • Ensuite, la prochaine exposition qui aura lieu d’octobre à décembre 2015 à la galerie, présentera le résultat du programme de professionnalisation « Ateliers ».

A travers le programme « Ateliers », l’association LAB a accompagné les étudiants en art et design de l’ EESAB en permettant la visite des ateliers d’artisans et la découverte du savoir faire des doreurs, verriers, céramistes, tourneurs sur bois, etc…

Travail collaboratif et développement professionnel en perspective !

Merci pour cette interview Michaël ! On se donne RDV en octobre à la galerie alors ? ; )

Galerie MICA

Route du meuble « la brosse »

35760 Saint-Grégoire


Exprimez-vous ! Laissez un commentaire ; )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s